MULTIMÉDIA

Les cookies doivent être acceptés afin d'afficher ce contenu. Accepter

Sretno! Les dames de fond

© Juliette Robert /

Breza, Bosnie-Herzégovine, Novembre 2015.

En Bosnie-Herzégovine, les mines de charbon tournent encore à plein régime. Et, depuis une trentaine d’années, à Breza, au nord de Sarajevo, des femmes vont aussi au charbon, à 200 à 300 mètres sous terre. Plongée avec Almedina, Semsa, Sada et Jasmina, qui descendent au fond du puits de Sretno (Bonne chance, en bosnien).

 

Les cookies doivent être acceptés afin d'afficher ce contenu. Accepter

Drame des migrants : arrêt sur images.

© Christophe Stramba-Badiali /

Europe, 2015.

En juillet et août 2015, le photographe Christophe Stramba-Badiali a navigué comme volontaire sur l’Argos, un bateau mis à la disposition de Médecins sans frontières pour secourir des réfugiés partis de Libye pour rallier l’Italie. Son récit, en images, en dit long sur la tragédie qui se joue en Méditerranée.

 

Les cookies doivent être acceptés afin d'afficher ce contenu. Accepter

Alexandre, le combattant

© Simon Lambert /

France, 2015.

Le photographe Simon Lambert a réalisé, pour Pèlerin, un reportage à l’hôpital Saint-Louis, dans le service d’hématologie. Il a rencontré Alexandre, un jeune homme de 24 ans, atteint de leucémie. Ce dernier a confié au journaliste son quotidien. Simon Lambert nous raconte son immersion dans cet univers hospitalier et quels sont les liens qu’il a noués avec Alexandre.

 

Les cookies doivent être acceptés afin d'afficher ce contenu. Accepter

MARCUS, le chemin du fer noble

© Milan Szypura /

France, 2014-2015.

Marc-André Cratère, né en 1973 aux Antilles, est un escrimeur handisport français. À la suite d’une bagarre à l’arme blanche, il devient paraplégique à 22 ans. En 2004, il rencontre le maître d’arme Pascal Godet, directeur sportif de l’escrime handisport, qui le convertit à l’escrime. Dès sa première année, il intègre l’équipe nationale française. De 2004 à 2012, il remportera beaucoup de titres en championnat de France, d’Europe ainsi que sur le circuit Coupe du monde, tant en sabre qu’à l’épée et ne quittera plus les sommets des podiums durant ces années. La consécration arrive aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012 où il monte sur la deuxième marche du podium. Parallèlement à sa carrière de sportif de haut niveau, il rejoint en 2008 le dispositif Athlètes SNCF en tant qu’agent commercial voyageurs à Paris Rive Gauche. Il travaille donc à la gare de Montparnasse. Enfin, très engagé dans sa pratique de l’escrime, il œuvre pour la promotion de son sport aux Antilles et organise divers évènements, dont le Championnat de France en 2014.

 

Les cookies doivent être acceptés afin d'afficher ce contenu. Accepter

Le Muay Thaï - A l'école de Denis

© Pierre Vassal /

France, 2013.

Les jeunes viennent le voir pour apprendre à se battre, lui leur apprend la discipline, l’effort et le dépassement de soi.
Denis STUTZINGER, 47 ans, ancien policier, dirige une salle de sport de combats à Paris depuis 1996. Il y enseigne le Muay Thaï (boxe thaï) et le MMA (Mixed Martial ART).
Sa salle, C.A.M.P 10, dans le 10ème arrondissement, est le théâtre d’une grande mixité sociale. Les enfants privilégiés, apprentis judokas, côtoient les jeunes en difficulté, adeptes de sports beaucoup plus violents.
Tous les jours, Denis est au contact de ces jeunes, les conseille et les cadre.  Pour se faire respecter, il enfile un masque de dureté avant d’entrer dans la salle où la discipline y est toute militaire.

© 2016 All rights reserved / Haytham Pictures / Mentions légales
Propulsé par PhotoDeck